Étiquettes : le 4 juin 2008

Je me souviens de l’adaptation cinématographique du « Grand Meaulnes » par J.G. Albicocco, de la fragilité de Brigitte Fossey, du flou artistique de la fête étrange (pour ou contre? ) ; de la mode qui avait ensuite déguisé les jeunes filles en autant d’Yvonnes de Galais : petite robe en lainage marron , au-dessus du genou, collants assortis, jabot ou volants de dentelle aux manches .

Culture et divertissement | Adaptation cinématographique | No Comments »

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité