Étiquettes : le 4 juillet 2008

Je me souviens des chats de mon enfance : les mâles se nommaient tous Minouche – 1, 2, 3… les femelles Missette, Minouchka, Agnouchka, Cendrine, Zibeline. Je me souviens d’un cauchemar récurrent : un chat à la patte cassée, or, au bout de 15 jours d’absence un des Minouche est revenu la patte brisée, prise dans un piège ; opéré par le véto, il a vécu vieux et est mort dans son sommeil sur un mur !

Le quotidien | Minouche | No Comments »

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité