Étiquettes : le 13 novembre 2008

Je me souviens de ma mère, lorsqu’elle reprisait, tournée vers la lumière de la fenêtre, de la régularité de ses aiguillées, de son dé ciselé, de son drôle d’oeuf en bois, de la manière dont elle coupait le fil entre ses dents ; je me souviens, plus tard, des jours où elle n’arriva plus à enfiler son aiguille et de ceux où elle cessa de coudre.

Les proches | Ma mère lorsqu’elle reprisait | No Comments »

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité