Étiquettes : le 30 janvier 2010

Je me souviens qu’au début de la nouvelle année, ma mère me faisait écrire des cartes de voeux pour ma marraine et autres membres de la famille. Je me souviens de la corvée que cela signifiait pour moi : trouver les bonnes formules, écrire droit, sans ratures, aller à la ligne, recopier correctement le brouillon . Débuts peu encourageants… Pourtant, depuis, la correspondance est devenue un plaisir !

Inclassable | Cartes de voeux | No Comments »

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité