Étiquettes : le 28 décembre 2010

Je me souviens,
De cette fille perdue dans ses rêves d’or à l’âge d’or.
Je me souviens,
De son charme et de sa beauté, de son intelligence et de sa gaieté.
Je me souviens d’elle hier comme aujourd’hui.
Elle était un arbre, elle était un oeillet.
A quarante ans, elle n’a ni odeur ni fruits

Inclassable | perdue dans ses rêves | 2 Comments »

2 Réponse à “perdue dans ses rêves”

  1. Bonjour!
    Juste un petit signe d’amitié…
    Pour vous dire que ce que vous évoquez est LE VRAI VOUS!
    Et que par conséquent VOUS ETES ET SEREZ TOUJOURS cette
    fille aux rêves d’or irradiée de lumière et de beauté!
    VOUS ETES TOUT CELA! ET NE CESSEREZ JAMAIS DE L ETRE…
    pourvu que vous n’étouffiez pas cette beauté en vous et acceptiez de la laisser emmerger!
    Je vous souhaite une très belle journée et que la jeune fille lumineuse et belle en vous se reconnaisse chaque jour que Dieu fait!
    Amitiés
    Cherryl

  2. Cherryl,merci.je ne sais pas si un jour vous passez sur ce site car il s’est passé cinq ans de votre commentaire concernant mes souvenirs, mais ce que vous m’avez dit je ne l’ai jamais oublié.je tiens à vous dire « merci ».vous avez un bon coeur.
    Amitiés
    Malika.

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité