Étiquettes : le 7 mars 2011

Je me souviens d’un matin où j’ai dû traverser une forêt sombre au petit jour. Alors que je m’enfonçais dans la noirceur depuis plusieurs minutes qui me parurent interminables, un rai de lumière inespéré apparut à l’horizon. Je fus alors saisie par la révélation de cette image transposable à nos existences – parfois dépourvues de lumière, et pourtant… Elle est toujours là – même invisible –

Inclassable | Une forêt sombre | No Comments »

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité