Étiquettes : le 13 mai 2008

Je me souviens de la sensation à la fois irréelle et euphorique à la fin des nuits blanches, quand à peine rentré pour avaler un café et me raser, je repartais directement travailler. J’y repense avec un peu de nostalgie, parceque maintenant, quand je dépasse minuit, il me faut trois jours pour récupérer.

Le quotidien | Nuits blanches | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 13 mai 2008

Je me souviens qu’on était tous assis par terre dans la classe, pour regarder un film. Moi, je me tortillais pour essayer de m’allonger discrètement sur le ventre, en espérant que ça soulagerait la douleur. Je me disais que si ce n’était pas l’appendicite, ça devait être mes règles.

Premières fois | Dans la classe | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 12 mai 2008

Je me souviens de mon premier baiser. Il avait un goût de banane (!) et je me souviens que me suis dit :
 » J’espère que ce n’est pas toujours comme ça, sinon il n’y a vraiment pas de quoi en faire une histoire ».

Premières fois | Goût de banane | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 11 mai 2008

je me souviens des traces de pas sur les mur de la salle d’Allemand, parceque le prof avait l’habitude d’y appuyer son dos et de replier une jambe.

Inclassable | Traces de pas | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 10 mai 2008

Je me souviens qu’il y avait trois vitesses aux tourne-disques : 45 tours, 33 et 78 qui ne servait jamais.

Le quotidien | Tourne-disques | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 10 mai 2008

Je me souviens de ma mère et de l’angoisse sur son visage, la première fois qu’elle a été incapable de se rappeler mon nom. Je me souviens d’elle affaissée dans son fauteuil et absente au monde.

Les proches | Ma mère | 1 Commentaire » |

Étiquettes : le 9 mai 2008

Je me souviens que quand mon petit frère est né, je trouvais qu’il ressemblait à E.T, sincèrement.

Les proches | Mon petit frère | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 9 mai 2008

Je me souviens d’Ingrid, qui était capable d’arracher un sourire aux plus blasés et aux plus endurcis. Elle m’agaçait un peu, parcequ’elle avait toujours envie qu’on l’emmène au cinéma.

Rencontres | Ingrid | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 8 mai 2008

Je me souviens que « Amarcord », le titre du film de Fellini, veut dire « je me souviens » en dialecte. Enfin je crois.

Culture et divertissement | Amarcord | Pas encore de commentaire » |

Étiquettes : le 8 mai 2008

Je me souviens qu’adolescent, je pouvais passer un après-midi entier dans le parc, allongé sur le dos, dans l’herbe ou sur un banc, à lire un livre.

Le quotidien | Lire un livre | Pas encore de commentaire » |

Données Personnelles -