Étiquettes : le 9 mai 2008

Je me souviens d’Ingrid, qui était capable d’arracher un sourire aux plus blasés et aux plus endurcis. Elle m’agaçait un peu, parcequ’elle avait toujours envie qu’on l’emmène au cinéma.

Rencontres | Ingrid | No Comments »

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité