Étiquettes : le 26 janvier 2009

Je me souviens, quand le moment était venu d’ôter les points de suture, de la douleur éprouvée à chaque agrafe enlevée lentement, minutieusement par le chirurgien : un pincement, suivi d’un picotement, d’une brûlure… mais était-ce vraiment si douloureux, ou bien l’appréhension, la répétition aggravaient-elles toutes ces sensations ?

Le quotidien | Les points de suture | No Comments »

Écrire un commentaire

- conditions d'utilisation - Confidentialité